Londres espionne les entreprises suisses avec de faux profils LinkedIn

http://www.letemps.ch/Facet/print/Uuid/95c1eaac-4ab9-11e3-91dd-98dfd3121682/Londres_espionne_les_entreprises_suisses_avec_de_faux_profils_LinkedIn

Londres espionne les entreprises suisses avec de faux profils LinkedIn

PAR MEHDI ATMANI

Surveillance: les services secrets britanniques espionnent les entreprises suisses avec de faux profils LinkedIn Le «Government Communications Headquarters» (GCHQ), l’agence de renseignements et sécurité britannique, exploite le réseau social professionnel pour surveiller les entreprises. Les espions de Sa Majesté ciblent les employés par le biais de faux profils LinkedIn, rapporte le magazine allemand «Der Spiegel». Parmi les victimes, l’entreprise Comfone, ex-filiale de Swisscom

Les employés de Comfone, entreprise bernoise spécialisée dans les télécommunications, n’y ont vu que du feu lorsqu’ils se sont connectés à LinkedIn. Même affichage, même vitesse de navigation… Rien n’a permis d’indiquer qu’ils accédaient en fait à une version piratée du site, c’est-à-dire un faux profil LinkedIn avec une particularité bien cachée: un logiciel espion qui transforme leur ordinateur en un outil de surveillance au service de Sa Majesté.

Derrière cette arme de piratage se cache l’agence de renseignement et sécurité britannique (GCHQ). Sur la base des documents confidentiels fournis par l’ex-espion américain Edward Snowden, le magazine allemand Der Spiegel révèle comment les agents secrets britanniques ciblent les employés de plusieurs sociétés pour accéder au réseau interne de l’entreprise.

 

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Competitive Intelligence, Economic Warfare, Intelligence Economique, Press Review, Privacy & Surveillance, State Intelligence. Bookmark the permalink.

Leave a Reply