Analyste Cyber SRC

http://direktlink.prospective.ch/?view=76980258-99AE-4971-71003A38DF984BEC&m1641_lk=1

Cyber SRC est une nouvelle unité au sein du Service de renseignement de la Confédération (SRC).

Analyste Cyber SRC

Pour ce domaine, nous sommes à la recherche d’une personne dotée de compétences sociales, communicatives et techniques, en mesure d’intégrer une équipe dynamique et d’exécuter des tâches hautement exigeantes, également sous forte pression.

Le poste d’analyste Cyber SRC inclut la collecte d’informations de tout ordre, à partir de sources en différentes langues, de nature ouverte ou fermée, ainsi que la veille de l’évolution technique et juridique dans le domaine Cyber. De plus, le poste requiert la capacité à rédiger des rapports de situation et d’analyse à l’intention du SRC et de ses clients.

Vous disposez d’un diplôme universitaire ou d’une formation équivalente, avec une expérience professionnelle de plusieurs années dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC). Vous avez de l’expérience dans le domaine de la sécurité intérieure ainsi que dans la recherche d’informations et dans la sécurité de l’information. Pour exercer cette activité complexe, les exigences de base sont la compétence dans le domaine du renseignement en sources ouvertes, une solide expérience dans l’analyse stratégique, ainsi que de très bonnes connaissances de l’organisation et de la structure d’Internet. En outre, vous disposez d’un talent certain dans le domaine analytique et conceptuel, ainsi que d’une haute disponibilité à travailler selon des horaires irréguliers. Outre la pratique active d’une deuxième langue nationale et la maîtrise passive d’une troisième langue nationale, vous possédez de bonnes connaissances de l’anglais.

Ce poste fait partie du projet de Stratégie nationale de protection de la Suisse contre les cyber-risques (SNPC).

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Jobs. Bookmark the permalink.

Leave a Reply