Le choix des oreilles israéliennes inquiète les parlementaires

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/04ce6ca0-7e30-11e3-bf21-b16af37896ec/Le_choix_des_oreilles_isra%C3%A9liennes_inqui%C3%A8te_les_parlementaires

La décision de confier à la société israélienne Verint l’élaboration du nouveau système d’écoutes téléphoniques provoque des remous. Le conseiller national Jean Christophe Schwaab (PWS/VD) qualifie ce choix de «sidérant» après les révélations d’Edward Snowden sur les pratiques de surveillance. Ueli Leuenberger (Verts/GE) se dit également inquiet. «On connaît l’activisme du Mossad ainsi que ses liens avec les Américains», souligne-t-il. De son côté, l’Association Suisse-Palestine demande carrément l’annulation du contrat, ­estimant qu’il est en contradiction avec la politique suisse de promotion de la paix au Moyen-Orient.

Comme l’a révélé Le Temps (LT du 15.01.2014), la Confédération a décidé en décembre dernier de confier à Verint l’élaboration de l’Interception System Schweiz (ISS), système que les polices et autorités judiciaires suisses attendent depuis longtemps. Or Verint, leader mondial en matière d’in­terceptions électroniques, travaille également pour le gouvernement américain. Aux Etats-Unis, la société est d’ailleurs suspectée d’avoir collecté illégalement des données pour le compte de la NSA, l’agence américaine de renseignement. «Autant donner tout de suite les clés de notre coffre à la NSA», s’offusque encore Jean Christophe Schwaab.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Intelligence Economique, Press Review, Privacy & Surveillance, State Intelligence. Bookmark the permalink.

Leave a Reply