Les Suisses redoutent moins l’espionnage

http://www.20min.ch/ro/economie/news/story/Les-Suisses-redoutent-moins-l-espionnage-21937814

Depuis les révélations d’Edward Snowden, les téléphones sécurisés sont de plus en plus demandés par les gouvernements, les leaders économiques ou les militaires. Les ventes du modèle de l’entreprise allemande GSMK croissent ainsi dans le monde entier, mais la Suisse fait exception.

Cette constatation étonne le fabricant. Celui-ci, tout comme le distributeur pour la Suisse bbcom secure, n’indiquent toutefois pas combien d’exemplaires de ce téléphone crypté sont vendus chaque année en Suisse.

De manière surprenante, l’augmentation des ventes et de la demande est restée très modeste en Suisse depuis les révélations d’Edward Snowden, se borne à relever Wolfgang Homann, expert en sécurité dans la téléphonie chez bbcom secure. En Allemagne, au contraire, la demande a fortement augmenté.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Intelligence Economique, Press Review, Privacy & Surveillance, Research, State Intelligence. Bookmark the permalink.

Leave a Reply