La restructuration du renseignement militaire moins sévère que prévu

http://www.rts.ch/info/suisse/5923549-la-restructuration-du-renseignement-militaire-moins-severe-que-prevu.html

Ueli Maurer revient partiellement en arrière sur la suppression du tiers des effectifs du Service de renseignement de l’armée: seuls 11 postes devraient être biffés, a appris la RTS jeudi.
Le Services de renseignement de l’armée devrait être amputé de 11 agents pour un effectif global de 49 personnes, contre 60 actuellement, selon un document interne au Département de la défense (DDPS) que la RTS a pu consulter.

Les emplois biffés, qui s’inscrivent dans le cadre d’un vaste projet de redimensionnement de l’armée, touchent des spécialistes dans l’analyse des images satellites, un secteur considéré comme central par les experts.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Federal Intelligence Service, Military Intelligence, Press Review, State Intelligence. Bookmark the permalink.

Leave a Reply