Affaire Giroud, les liens entre l’espion du SRC et le détective privé révélés

http://www.rts.ch/info/suisse/5927804-affaire-giroud-les-liens-entre-l-espion-du-src-et-le-detective-prive-reveles.html

L’agent du Service de renseignements de la Confédération arrêté dans le cadre de l’affaire Giroud entretenait des liens troubles avec les détectives privés suisses, a appris vendredi la RTS.

On en sait un peu plus sur le collaborateur du Service de renseignements de la Confédération (SRC) qui figure parmi les complices présumés de l’encaveur valaisan Dominique Giroud dans l’affaire de piratage informatique contre Le Temps et la RTS.

Pierre* a été arrêté alors qu’il était en mission en Suisse avec son supérieur hiérarchique. Avant d’exercer sur sol suisse, l’espion avait officié au service extérieur du SRC, ainsi que dans un groupe spécial dédié à la protection de la place financière. Un groupe créé en réaction aux nombreux vols de données bancaires que les banques suisses ont subi ces dernières années, comme avec l’affaire Falciani et la banque HSBC.

Comme chaque collaborateur du SRC, Pierre a fait l’objet d’un contrôle de sécurité régulier. Il a été noté au plus haut niveau (soit 12) sans qu’aucun problème ne soit détecté à l’occasion de ces tests. Fin 2013, alors que l’affaire Giroud démarrait dans les médias, Pierre aurait fait part à ses supérieurs de sa relation amicale avec le vigneron valaisan.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Federal Intelligence Service, Military Intelligence, Privacy & Surveillance, Private Intelligence, Regulation, Risk Management, State Intelligence, Swiss Banking, Video and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply