«La place financière doit se protéger du risque de réputation»

http://www.bilan.ch/economie-plus-de-redaction/place-se-proteger-risque-de-reputation

Pour le président de la Banque cantonale vaudoise Olivier Steimer, il reste du chemin pour assurer le succès des banques suisses à l’avenir. La BCV va livrer des noms de ses employés aux États-Unis, dans le cadre du règlement du conflit fiscal.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Intelligence Economique, Lobbying, Public Affairs, Regulation, Risk Management, Swiss Banking. Bookmark the permalink.

Leave a Reply