Google a reçu plus de 1600 demandes de suppression de liens

http://www.swissinfo.ch/fre/suisse–google-a-re%C3%A7u-plus-de-1600-demandes-de-suppression-de-liens/40517598

Des centaines de Suisses désirent effacer des liens les concernant sur Google. Le moteur de recherche sur Internet a reçu depuis la fin mai 1645 demandes de suppression. Elles visent 7085 adresses.

Le géant américain est en train d’organiser le traitement des requêtes. Celui-ci devra s’effectuer au cas par cas et peut en principe débuter dès maintenant. Pour ce faire, “nous allons certainement embaucher des experts connaisseurs du droit suisse”, déclare mardi à l’ats Samuel Leiser, porte-parole de Google Suisse.

Ces demandes font suite à une décision de la Cour de justice de l’Union européenne, qui s’applique aussi en Suisse. En mai, les juges avaient estimé que les particuliers disposaient d’un droit à l’oubli sur Internet. Avec pour corollaire la possibilité de faire supprimer les liens vers des pages comportant des informations personnelles périmées ou inexactes.

Les moteurs de recherche ne peuvent pas invoquer la valeur journalistique d’un contenu pour refuser une demande de suppression, affirme Google. Cela signifie qu’un média “peut publier sur son site un article que nous ne serions pas en droit d’inclure dans les résultats de recherche”, souligne dans une tribune David Drummond, directeur juridique de la société.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Google, Press Review, Privacy & Surveillance, Regulation, Risk Management. Bookmark the permalink.

Leave a Reply