L’art de la guerre, versant économique

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/2fc04c9e-4a36-11e4-aef6-ddf0e2b621d7/Lart_de_la_guerre_versant_économique

L’Université de Lausanne lance une formation en intelligence économique. Une discipline méconnue en Suisse qui «ressemble aux techniques de renseignement traditionnelles utilisées par un pays dans le domaine de la sécurité, mais dans une optique économique et à l’échelle d’une entreprise». Exemple: de vrais-faux entretiens d’embauche
Le monde des affaires? Un véritable champ de bataille. Du moins si l’on en croit la préface d’une récente réédition de L’Art de la guerre du célèbre général chinois Sun Tzu: «Aujourd’hui, les businessmen ambitieux piochent dans ce livre des conseils et de l’inspiration pour leurs affaires avec leurs employés comme avec leurs concurrents.» Le petit ouvrage écrit au VIe siècle avant Jésus-Christ regorge de conseils, comme: «Si vous connaissez votre ennemi et vous vous connaissez vous-même, votre victoire ne souffrira aucun doute.» Mais ces derniers sont parfois difficiles à mettre en pratique.

L’Université de Lausanne (UNIL) proposera en novembre un programme de formation continue en intelligence économique pour aider les businessmen à concrétiser les conseils de Sun Tzu. La Faculté des hautes études commerciales s’adresse aux cadres qui souhaitent «avoir une approche structurée de l’intelligence économique, tout en protégeant [leurs] informations essentielles et exercer une influence éthique», indique le prospectus. La quinzaine d’étudiants attendue devra débourser 4800 francs pour cinq jours d’études. Cette formation à vocation internationale vient concurrencer le DAS (Diploma of Advanced Studies) en «intelligence économique et veille stratégique» proposé sur une plus longue durée par la Haute Ecole de gestion de Genève.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Intelligence Economique, Press Review, Privacy & Surveillance, Public Affairs and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply