Exercice du Réseau national de sécurité 2014

http://www.admin.ch/aktuell/00089/?lang=fr&msg-id=54965

Berne, 28.10.2014 – L’Exercice du Réseau national de sécurité 2014 (ERNS 14) examine le fonctionnement de la collaboration entre les partenaires au sein du Réseau national de sécurité dans le cadre du scénario « Pandémie et pénurie d’électricité ». Les 26 cantons, des offices des sept départements fédéraux, l’armée, des organisations de crise ainsi que l’économie privée participent à l’exercice qui aura lieu du 3 au 21 novembre. L’accent sera mis sur l’échelon politico-stratégique et les processus à suivre, de la gestion de crise à la prise de décision politique.

La vulnérabilité des sociétés modernes s’est accrue du fait de l’intensification de la mise en réseau dans les domaines du ravitaillement, des communications et des transports, à laquelle s’ajoutent les nouvelles menaces comme une pandémie avec un taux d’infection élevé ou des cyberattaques contre des infrastructures critiques. En situation de crise, il est donc d’autant plus important que la capacité d’action des autorités, de l’économie et de la société puisse être rapidement rétablie. Comment surmonter une crise d’ampleur nationale ? Telle est la question à laquelle il s’agit de trouver une réponse.

L’ERNS 14 qui aura lieu du 3 au 21 novembre se concentrera sur une situation d’urgence comprenant une pandémie et une pénurie d’électricité et permettra d’examiner la collaboration entre les partenaires au sein du Réseau national de sécurité ainsi que les processus de la gestion de crise. Y participeront les décideurs politiques, les organes de conduite et de coordination stratégiques de la Confédération, des cantons et des villes ainsi que l’armée. Des tiers tels que des grands distributeurs et des exploitants de réseaux (route, rail, télécommunications, énergie) seront également impliqués.

L’accent sera mis sur l’échelon politico-stratégique : avec la participation active des gouvernements cantonaux, les organes de crise des cantons et de la Confédération suivront les processus, de la gestion de crise à la prise de décision politique.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply