Pour les appels et les messages, plusieurs outils de cryptage simples existent

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/5b70eddc-7301-11e4-a6c2-0081b93c5d12/Pour_les_appels_et_les_messages_plusieurs_outils_de_cryptage_simples_existent
Skype, WhatsApp ou encore iMessage ne sont pas les plus sûrs. Plusieurs solutions, essentiellement sur smartphone, s’offrent aux internautes. Les recommandations de Frédéric Jacobs, étudiant en cryptographie à l’EPFL et membre de l’Electronic Frontier Foundation (EFF)

Les révélations d’Edward Snowden sur les méthodes de surveillance de l’Agence américaine de renseignement (NSA) ont eu un mérite. Elles ont montré que nos moyens de communication – Skype, WhatsApp, Gmail, iMessage, Facebook chat… – ne sont pas assez sûrs. Pour protéger notre vie privée, les services usuels ne suffisent pas. Si WhatsApp a annoncé la semaine passée qu’il se mettait au chiffrement, il existe d’autres solutions de cryptage simples d’utilisation pour la téléphonie, la messagerie et le stockage de données. Les conseils de Frédéric Jacobs, étudiant en cryptographie à l’EPFL et membre de l’Electronic Frontier Foundation.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply