La Suisse financerait indirectement des drones militaires chinois

http://www.rts.ch/info/suisse/6417015-la-suisse-financerait-indirectement-des-drones-militaires-chinois.html
Au travers de l’institut financier d’aide au développement SIFEM, la Confédération financerait indirectement une firme chinoise qui développe des piles à combustibles utilisées dans des drones militaires.
L’argent de l’aide au développement suisse se retrouverait indirectement à financer une entreprise d’armement chinoise, révèle lundi le quotidien alémanique Blick.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply