Courrier de Alexis Roussel aux préposés cantonaux romands

Concerne : Attaque des services de renseignements américains et britanniques contre le fournisseur de solutions de sécurité numérique « GEMALTO »
Madame, Monsieur,
Suite aux révélations dans la presse nous nous permettons de vous adresser le présent courrier afin de connaitre votre position quant aux atteintes graves et fondamentales quant à l’intégrité numérique des institutions, entreprises et citoyens de votre canton. Sachant que Gemalto se présente comme le leader mondial :
« Nous maîtrisons la globalité du processus de création de solutions de sécurité numérique pour nos clients et leurs utilisateurs finaux. Nous développons des logiciels et des systèmes d’exploitation sécurisés que nous embarquons dans de nombreux objets, comme les cartes UICC ou SIM, les cartes bancaires, les tokens, les passeports électroniques et les cartes d’identité électroniques. Nous personnalisons ces objets et déployons des plateformes et services pour gérer les données confidentielles qu’ils contiennent sur l’ensemble de leur cycle de vie. » (site Internent de Gemalto)
Sachant qu’en Suisse, et dans votre canton, une large palette d’utilisateurs existe :
· Administration
· Services de police et d’urgence (réseau polycom)
· Services de santé
· Entreprises, en particuliers les Banques, Notaires, Avocats, mais également les acteurs de l’économie numérique et normale,
· Citoyens utilisant la SuisseID, les services de netbanking, ou des services de téléphonie mobile
Suite a la compromission de la sécurité de gemalto, et d’agissements tombant sous le coup de la loi pénale ayant été exécutés par le personnel d’agences de renseignement étrangères, nous désirons connaître les actions que vous allez entreprendre pour :
1. Faire cesser le pillage des éléments fondamentaux de l’intégrité numérique des institutions, entreprises et habitants du canton.
2. Permettre d’assurer l’intégrité numérique des institutions, entreprises et habitants du canton.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’expression de mes sentiments distingués

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply