Des traders suisses coopèrent avec les Etats-Unis pour tracer le financement de l’Etat islamique

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/1d6a00a0-062c-11e5-883a-295842283e6e/Des_traders_suisses_coopèrent_avec_les_Etats-Unis_pour_tracer_le_financement_de_lEtat_islamique

A Berne, Trafigura et Vitol ont rencontré les autorités américaines en octobre dernier. Objectif: «partager des informations» sur les barils d’or noir clandestin quittant la Syrie et l’Irak.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply