«Pourquoi la Suisse ne développe-t-elle pas son propre logiciel espion?»

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/1a9579b4-2a5c-11e5-8a84-afa5481f305f/Pourquoi_la_Suisse_ne_développe-t-elle_pas_son_propre_logiciel_espion

L’achat d’un logiciel espion par la police zurichoise continue de faire des vagues. Une semaine après les révélations des médias alémaniques, les Jeunes socialistes zurichois ont déposé une plainte contre le conseiller d’Etat en charge de la Sécurité. Ils accusent le socialiste Mario Fehr d’avoir approuvé l’achat d’un cheval de Troie permettant à la police d’infiltrer des téléphones ou des ordinateurs à l’insu de leurs utilisateurs. «L’acquisition et l’utilisation du software Galileo […] sont une violation du droit constitutionnel à la liberté personnelle et à la vie privée», fustigent-ils dans leur plainte envoyée lundi au Ministère public zurichois.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply