«Chaque jour, on rogne davantage la sphère privée»

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/ae3d8554-49c8-11e5-85d0-41b5fd577541/Chaque_jour_on_rogne_davantage_la_sphère_privée

Jean-Philippe Walter brigue le poste de préposé fédéral à la protection des données et à la transparence. Il évoque ses défis à l’heure où les libertés fondamentales des citoyens n’ont jamais été autant menacées

Nouvelle loi sur le renseignement, révision de la loi sur la surveillance des communications, ainsi que sur la protection des données. L’année 2015 est charnière pour le respect de la sphère privée. Avec le départ de Hans-Peter Thür, elle marque aussi l’ouverture de la succession au poste de préposé fédéral à la protection des données et à la transparence. A 61 ans, Jean-Philippe Walter se porte candidat pour briguer la fonction. L’actuel préposé suppléant évoque ses défis à l’heure où les libertés fondamentales des citoyens n’ont jamais été autant menacées.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply