Surveiller et punir dans le cyberespace

http://www.polemos.fr/2015/08/surveiller-et-punir-dans-le-cyberespace/

L’affaire Ashley Madison, comme il est maintenant convenu de la nommer, révèle un certain nombre de choses sur notre appréhension du cyberespace. Si le sujet cette cyberattaque – puisque c’en est bien une – n’était pas si trivial, elle serait sans doute au cœur de nombreuses interrogations pour autre chose que des questions de fidélité conjugale. Savoir si le cyberespace encourage ou non l’infidélité touche à la grande famille des interrogations « Internet abrutit-il les enfants ? Est-il mauvais pour notre société ? ». Laissons les mauvais éditorialistes et les bien-pensants s’en donner à cœur-joie sur ce sujet, confondant au passage l’outil et son usage, pour nous orienter vers des choses bien plus stratégiques : quels sont les enseignements sous-jacents de cette affaire ?

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply