Le livre, ce «big data» qui s’ignore

http://www.letemps.ch/societe/2015/11/09/livre-big-data-s-ignore

Les cathédrales du papier deviennent des temples des données: la Bibliothèque de Genève lance la réflexion à travers une série de conférences jeudi soir.

«Big data et les bibliothèques de demain», jeudi 12 novembre à 18 à la Bibliothèque de Genève (Promenade des Bastions 1)

Conférences:

– Nicolas Prongué (Haute école de gestion de Genève): «Linked Library Data ou Les bibliothèques dans le web sémantique»

– Jérôme Kalfon (Agence bibliographique de l’enseignement supérieur, Montpellier): «Désencapsuler les données»

– Giovanni Colavizza (Laboratoire des Humanités digitales, EPFL): «Annotations, références et notes de bas de page: l’accélération dans la communication scientifique»

– Dominik Madon (Ville de Genève): «Ouverture virtuelle, barrières légales»

– Jens Vigen (CERN): «Accès aux données scientifiques: la prochaine étape»

– Laurent Bolli (Agence Bread and Butter, Lausanne): «Bookworld, la ville comme métaphore du livre»

En présence de Sami Kanaan, Conseiller administratif en charge du Département de la culture et du sport de la Ville de Genève

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.