La messagerie chiffrée Threema dément être utilisée par les terroristes du 13 novembre

Selon le Sonntagszeitung, l’app suisse de messagerie chiffrée Threema aurait été utilisée pour préparer les attentats de Paris. Threema dément ses accusations.

L’application messagerie chiffrée Threema aurait été, selon un article de la Sonntagszeitung, utilisée par les terroristes pour préparer les attentats de Paris. L’hebdomadaire alémanique cite les recherches de The Middle East Media Research Institute qui montrent que cette application est recommandée par les djihadistes pour sa sûreté. L’article explique aussi que les autorités, notamment la FedPol, se sont tournées vers la start-up pour qu’elle leur transmette les clés de chiffrement de son service.

Source: LeMondeInformatique

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply