Depuis l’affaire Markwalder, la crise de confiance entre parlementaires et lobbyistes  

L’affaire Markwalder a marqué une cassure. Depuis ce printemps, les relations entre les représentants d’intérêts privés et les parlementaires se sont tendues. Les nouveaux élus sont prudents. Ils ont délivré moins de la moitié des bristols dont ils disposent.

Source: Depuis l’affaire Markwalder, la crise de confiance entre parlementaires et lobbyistes  – Le Temps

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply