«la Suisse pourrait devenir un fournisseur de confiance et de référence pour stocker les données»

La Suisse s’est montrée résistante après la fin du taux plancher, selon Andréa Maechler, numéro trois de la BNS, qui s’exprimait à une conférence sur les perspectives 2016.

Source: La fin du taux plancher a eu des effets «moins néfastes» que prévu – Le Temps

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Press Review. Bookmark the permalink.

Leave a Reply