Des composants suisses retrouvés dans les bombes de l’Etat islamique? 

Des transistors fabriqués par la société genevoise STMicrolectronics auraient servi à fabriquer des explosifs improvisés utilisés par les djihadistes en Irak, selon un rapport. Des contrefaçons, répond l’entreprise.

Source: Des composants suisses retrouvés dans les bombes de l’Etat islamique? – Le Temps

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Information Warfare. Bookmark the permalink.

Leave a Reply