Faut-il vraiment totalement privatiser Swisscom? Xavier Studer

Le patron de Swisscom, Urs Schäppi, s’est exprimé en cette fin de semaine sur la TV alémanique en faveur d’une privatisation complète de Swisscom.

L’ogre bleu, qui règne en maître, sur un empire allant de la TV numérique, à l’accès internet, au mobile en passant par le fixe, voire certains domaines informatiques, revêt peut-être aujourd’hui une importance fondamentale pour la Suisse qu’il ne faut pas négliger après des affaires comme celle de Snowden, et autres…

Une question d’intérêt national

A l’heure où certaines puissances vont jusqu’à pirater des câbles télécoms sous-marins, la sécurité d’un réseau d’information contre l’écoute d’Etats étrangers est fondamental pour garantir la compétitive et les chances de nos entreprises. En ce sens, il peut être judicieux que Berne continue à avoir un œil, voire davantage, sur certaines infrastructures essentielles des réseaux.

Source: Faut-il vraiment totalement privatiser Swisscom?

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Cyber Sovereignty. Bookmark the permalink.

Leave a Reply