FATCA – Le coup de maître des USA – Raphaël Cohen

D’après mon humble analyse, les Américains sont en train de déployer un plan diabolique qui va renflouer le trésor amé- ricain. La beauté du plan est que, sa finalité ne sautant pas aux yeux, la plupart des gens ne s’en méfient pas. De plus et surtout, il est presque imparable. Rembobinons le film à la case départ pour voir à qui profite le crime, pour ensuite comprendre à qui il va encore plus profiter: Le premier acte a commencé avec Fatca, qui a conduit les «US persons» à ne plus trouver refuge pour leurs actifs non déclarés. Le premier effet évident est bien sûr de faire payer les impôts à ceux qui y ont échappé auparavant. Mais le deuxième effet est que ces détenteurs, n’étant plus bienvenus auprès des établissements étrangers, sont très tentés de rapatrier leurs fonds dans des banques amé- ricaines. Cela a bien sûr renforcé ces dernières en augmentant leur profitabilité tout en affaiblissant leurs concurrents étrangers. Ceux-ci ont, non seulement vu leur masse sous gestion fondre, mais ils ont, de plus, dépensé une fortune pour assurer la compliance à Fatca. Evidemment, et en l’absence de réciprocité, les banques américaines n’ayant aucune contrainte, elles ont largement pu profiter de ce cadeau.

COMME AUCUN GOUVERNEMENT AU MONDE NE POURRA S’OFFUSQUER DU FAIT QUE SES PROPRES SUJETS FISCAUX-FRAUDEURS ONT ÉTÉ PRIS LA MAIN DANS LE SAC ET QUE LE DÉFICIT AMÉRICAIN EST RÉDUIT PAR LA MÊME OCCASION, LES AMÉRICAINS NE DEVRAIENT RENCONTRER AUCUNE RÉSISTANCE SUR LEUR CHEMIN.

Screen Shot 2016-03-29 at 15.07.33

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review, Publications. Bookmark the permalink.

Leave a Reply