Aimer ou partager sur les réseaux sociaux: quels sont les risques?

Un simple “J’aime” sur Facebook peut conduire devant la justice, comme l’a montré un exemple à Zurich. Dans quels cas est-on condamnable et quelles sanctions risque-t-on? Le point avec un avocat spécialiste.

Source : RTS Info

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l'actualité et la politique.
This entry was posted in Press Review, Social Media. Bookmark the permalink.

Leave a Reply