La médecine du Big data: le patient face au choix

Aujourd’hui, la médecine prédictive peut prévoir le risque de développer des maladies liées à des mutations génétiques. Elle permet de sauver des vies, mais elle pose également des choix cornéliens : Faut-il choisir la chirurgie préventive ou prendre le risque d’attendre que la maladie surgisse? Et comment s’assurer que les données servant au diagnostic ne sont pas utilisées à d’autres fins? Aline Bachofner accueille Samia Hurst, éthicienne, prof. UNIGE, Sylvain Métille, avocat spéc. de la protection des données et Emeline Legoupil, porteuse d’une mutation génétique.

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!

This entry was posted in Big Data, Press Review, Video and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply