La moitié des Suisses prêts à être espionnés pour réduire leurs primes

Selon un sondage révélé par le Forum des 100, 47% des Suisses sont prêts à fournir des données sur leur activité physique à leur caisse maladie en échange de primes moins élevées.

Source : RTS Info

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l'actualité et la politique.
This entry was posted in Press Review, Privacy & Surveillance. Bookmark the permalink.

Leave a Reply