Les banquiers suisses redoutent les risques liés au Patriot Act

Le président de l’Association suisse des banquiers manifeste des craintes au sujet de l’échange automatique de renseignements en matière fiscale avec les Etats-Unis.

Source : TDG.ch

About Alain Mermoud

If you think that Intelligence is expensive, consider the price of ignorance!
This entry was posted in Press Review, Swiss Banking and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply