Le parcours de djihadistes suisses passé au crible

C’est un travail académique unique en son genre. Il a pu voir le jour à la suite de longues négociations avec différentes autorités, en raison de la matière sensible traitée: les procédures judiciaires de djihadistes suisses, dont certaines sont en cours. Intitulé «Combattants terroristes étrangers – analyse des motivations individuelles des djihadistes suisses», le mémoire de master d’un étudiant en sciences politiques à Berne, Florent Bielmann, également analyste à l’Office fédéral de la police (fedpol), dresse un tableau des critères de la radicalisation violente.

Source : 24 Heures

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l’actualité et la politique.

This entry was posted in Federal Intelligence Service, Press Review, Terrorism. Bookmark the permalink.

Leave a Reply