La loi sur les services financiers atteint sa forme définitive

Réplication de la directive MiFID II, ce projet vise à mieux protéger les clients, à surveiller l’ensemble des intermédiaires financiers suisses et à améliorer la compétitivité de la place financière. Ces objectifs sont-ils atteints? Les explications de deux spécialistes.

Les lois suisses qui en découlent veulent également assurer que l’ensemble des intermédiaires financiers suisses soit surveillé et améliorer la compétitivité de la place financière. Avec l’espoir de constituer un premier pas vers l’obtention du passeport européen, qui permettrait aux intermédiaires financiers suisses de proposer librement leurs services dans l’Union européenne.

Source : Le Temps

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l’actualité et la politique.

This entry was posted in Press Review, Privacy & Surveillance, Swiss Banking and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply