L’employeur peut lire les emails privés

En Suisse, si un employeur peut vérifier le courrier professionnel pour s’assurer de la qualité des prestations, il n’a pas le droit de lire le courrier privé de ses employés sans justification ou soupçon fondé. Dans ces cas, des procédures sont à respecter.

De manière générale, un employeur n’a pas le droit de lire le courrier privé d’un employé. La règle est simple. Néanmoins, lorsqu’il a des soupçons d’infraction, il peut, dans certains cas très précis, utiliser cette correspondance privée comme preuve: c’est ce qu’explique le site du préposé fédéral à la protection des données et à la transparence.

Source : 24 Heures

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l'actualité et la politique.
This entry was posted in Press Review, Privacy & Surveillance and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply