La Suisse doit investir dans les technologies selon le CEO de Ringier

Des milliers d’éléments peuvent aider à faire la différence. Voici pour moi quelques défis et questions qui restent en suspens. Comment les entreprises du digital sont ou seront-elles régulées? Dans quel état l’infrastructure digitale se trouve-t-elle? Est-ce qu’il y a assez de capital-risque? Les PME sont-elles en mesure de passer le cap de la quatrième révolution industrielle? Les grandes sociétés comme UBS, Credit Suisse, Novartis, Roche, Swatch Group, Nestlé et tant d’autres sont-elles capables de rester au plus haut de la courbe de l’innovation en ce qui concerne les nouvelles compétences? Et enfin, la population va-t-elle appréhender cette révolution comme une chance ou plutôt comme une menace ?

Source : Le Temps

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l’actualité et la politique.

This entry was posted in Industry 4.0, Press Review, Startup and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply