Rapport semestriel MELANI 2017 – 1 : WannayCry et NotPetya

Le 25e rapport semestriel de la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI), publié le 2 novembre, porte sur les principaux cyberincidents observés au cours du premier semestre 2017 sur le plan national et international. Les rançongiciels WannaCry et NotPetya, qui ont fait les gros titres dans le monde entier au printemps 2017, sont le thème prioritaire du Rapport.

MELANI rapport semestriel 2017/1 (PDF, 1 MB, 31.10.2017)

 

Un autre problème est le fait que les appareils mobiles, les comptes e-mail et autres outils informatiques dont leurs collaborateurs se servent à titre privé échappent à la sphère d’influence des administrations et des entreprises. Les attaques visant les réseaux privés ont donc potentiellement de meilleures chances de succès, et on ne saurait exclure la possibilité d’infecter à partir de là les réseaux gouvernementaux.En plus du rapport semestriel 2017/1, MELANI a ainsi publié une liste de mesures de sécurité au format d’infocard, à l’intention des parlementaires fédéraux.

Source : MELANI

About Kilian Cuche

Etudiant en information documentaire. Passionné par les nouvelles technologies, l'actualité et la politique.
This entry was posted in Cyber Security, MELANI, Press Review and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply