Genève : pourquoi une politique numérique ?

Le canton de Genève a pour objectif de définir une politique numérique, qui va lui permettre de réussir sa transition numérique et d’assurer la cohérence de ses actions auprès de tous.

Le numérique, un espace économique, social et politique

Le numérique joue un rôle toujours plus important dans notre vie quotidienne et dans notre société. Le big data, la technologie blockchain ou encore l‘internet des objets offrent de nouvelles opportunités en termes d’organisation, de modes de fonctionnement et de modèles d’affaires. Les enjeux ne sont pas uniquement centrés que sur la simplification des démarches administratives. En effet, le numérique est un espace économique, social et politique.

L’Etat dans sa globalité fait partie intégrante de cette aventure. Il profite de ce levier d’innovation et de transformation, pour changer de paradigme, au-delà des simples enjeux technologiques. L’administration cantonale doit s’adapter aux attentes des citoyens et entreprises qui ne cessent d’évoluer, en proposant une politique numérique à la hauteur des ambitions collectives.

La régulation, l’accompagnement de la population dans l’évolution et l’émergence de nouveaux métiers, ou encore la participation citoyenne augmentée dans les processus d’élaboration de politiques publiques illustrent la variété des enjeux du numérique. La transition numérique induit également, pour l’Etat comme pour des tiers, des enjeux d’efficience et d’équité. D’une nature éminemment transverse, la politique numérique a pour vocation de se décliner dans chaque politique publique.

Source : Etat de Genève

This entry was posted in Big Data, Blockchain, Internet of Things, Press Review, Regulation and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply