La robotisation fera croître l’emploi en Suisse

Le passage des entreprises à l’ère digitale créera davantage d’emplois en Suisse qu’elle n’en détruira, affirme un étude publiée jeudi par l’entreprise de recrutement et d’interim Manpower.

De cette étude, qui a sondé plus de 20’000 employeurs dans une quarantaine de pays, il ressort que si les nouvelles technologies favorisent les embauches, jamais les machines ne remplaceront toutes les compétences humaines.

La digitalisation et la robotisation des entreprises auront certes un impact sur l’emploi. Certaines tâches –  les plus routinières, sans vraie valeur ajoutée – vont disparaître. Cela concernera notamment les professions administratives, de bureau, de comptabilité.

Evolution des compétences

Mais pour rester compétitifs, plus de neuf patrons suisses sur dix prévoient de maintenir et même d’engager du personnel. Sont privilégiées les professions en lien avec les technologies de l’information et de la communication et celles proposant un contact direct avec la clientèle.

Car si les robots exécutent des tâches, ils ne font pas nos métiers. Manpower appelle ainsi à l’évolution des compétences. Aux entreprises d’identifier celles qui assurent des voies de carrière claires, de la formation jusqu’au premier emploi, puis d’un poste à un autre.

Source : RTS Info

 

This entry was posted in Industry 4.0, Press Review and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.