Une identité électronique sécurisée reconnue par l’Etat verra le jour

Le Conseil fédéral a posé vendredi des règles claires pour l’utilisation d’une identité électronique: il sera possible de commander un extrait du casier judiciaire ou acheter du whisky sur internet avec une e-ID sécurisée.

Donner accès à son dossier de patient à son médecin ou effectuer ses paiements en ligne sont d’autres applications concrètes du système. Autant de démarches qui requièrent une identification fiable et sécurisée de chacun dans le cyberespace.

Le secteur privé jouera son rôle dans le développement des offres. L’identification numérique doit garantir que les personnes ne donnent pas de fausse identité; et elle ne doit pas prêter à confusion, selon le gouvernement.

L’établissement de moyens d’identification électronique (e-ID) sera réglé par une loi. Tout un chacun pourra s’identifier dans le monde virtuel selon des données confirmées par l’Etat. Pour se procurer une e-ID, les citoyens peuvent s’adresser aux prestataires privés reconnus.

Toutefois, le développement et la production des supports de ces éléments d’identité, comme les smartphones ou les cartes bancaires, ne devraient pas être du ressort de l’Etat, estime le Conseil fédéral. Le secteur privé est mieux placé pour le faire.

Source : RTS Info

This entry was posted in Cyber Security, Cyber Sovereignty, Press Review, Regulation and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.