Job : Directrice / Directeur du service de renseignement de la confédération

Vous assumez la responsabilité générale des activités de renseignement en Suisse et à l’étranger, lesquelles consistent à acquérir et à analyser des informations, à prévenir les menaces et à évaluer la situation à l’intention des instances politiques. Vous vous distinguez par vos excellentes capacités stratégiques, conceptuelles et analytiques, ainsi que par votre esprit de synthèse.

VOS TÂCHES

  • Diriger le Service de renseignement de la Confédération (SRC).
  • Gérer les aspects structurels du SRC, tels que le cadre conceptuel, les infrastructures, l’organisation et les ressources, ainsi que son développement .
  • Assumer la responsabilité de l’acquisition et du traitement des informations.
  • Créer les conditions pour anticiper ou empêcher l’émergence de menaces pour la sécurité tant intérieure qu’extérieure.
  • Évaluer la situation sous l’angle de la menace au profit des organes fédéraux concernés et des autorités cantonales d’exécution.
  • Soigner les relations avec les organes étrangers de renseignement.

VOS COMPÉTENCES

  • Formation accomplie dans une haute école (master) ou équivalente, avec plusieurs années d’expérience de la conduite au niveau stratégique.
  • Excellentes capacités stratégiques, conceptuelles, analytiques et synthétiques.
  • Très bonnes connaissances de la politique de sécurité de la Suisse.
  • Grande sensibilité politique et compréhension des demandes formulées par les partenaires au niveau de la Confédération et des cantons.
  • Compétences sociales prononcées et sens développé de la communication ; disponibilité et endurance supérieures à la moyenne.
  • Longue et vaste expérience dans la gestion de projets ; expérience souhaitée dans le domaine du renseignement.
  • Bonnes connaissances des trois langues officielles (actives pour deux, passives pour la troisième) et de l’anglais.

Source : Admin.ch

Posted in Federal Intelligence Service, Jobs, Press Review | Tagged | Leave a comment

Berne veut échanger des données avec l’OTAN pour assurer la sécurité aérienne

La Suisse veut continuer d’échanger des données avec ses voisins pour surveiller son espace aérien. Elle devra toutefois passer à l’avenir par l‘OTAN. Le Conseil fédéral a soumis vendredi un projet en ce sens au Parlement. La neutralité n’est pas menacée, selon lui.

Les données concernant la situation aérienne civile en Europe sont indispensables pour assurer la sécurité de la Suisse. Elles permettent de mettre en alerte les Forces aériennes à temps et de recourir à d’éventuelles mesures de police aérienne, souligne le gouvernement.

Berne ne fournira pas non plus de données susceptibles d’avantager un État opposé à un tiers dans un conflit armé. L’accord comporte en outre une clause spéciale permettant à la Suisse de suspendre unilatéralement et à tout moment l’échange de données, pour une durée dont elle seule décide.

La transmission en Suisse des données se fera via l’Allemagne, qui s’est proposée, en tant qu’État membre de l’OTAN et pays voisin, à accomplir cette tâche. Elle est donc aussi associée à l’accord.

Source : 24 Heures

Posted in Cyber Sovereignty, Diplomatic Intelligence, Knowledge Transfer, Press Review, Swiss Army | Tagged , | Leave a comment

Sécurité: une centaine de personnes «à risque» en Suisse

Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a enregistré fin novembre en Suisse une centaine de personnes à risques et 93 voyageurs du djihad. Le nombre de cas traités par sa surveillance du djihad est passé de 497 à 550 en un an, a annoncé le SRC jeudi.

La hausse de 10% des cas de monitoring enregistrés en 2017 est moins élevée que les années précédentes. Elle s’explique par le fait que les médias sociaux «ouverts» comme Facebook sont délaissés par les utilisateurs au profit de messageries cryptées.

Lorsque des éléments indiquent qu’une personne s’est radicalisée, le SRC organise des auditions préventives et demande des mesures relevant du droit des étrangers: interdictions d’entrée en Suisse, expulsions, révocations du statut de séjour et signalements pour la recherche du lieu de séjour. Lors de soupçons d’actes répréhensibles, le SRC transmet les cas aux autorités de poursuite pénale.

Source : 24 Heures

Posted in Federal Intelligence Service, Press Review, Privacy & Surveillance, State Intelligence, Terrorism | Tagged | Leave a comment

Le bitcoin, future valeur refuge ou bulle technologique ?

La monnaie virtuelle bitcoin a franchi mercredi pour la première fois la barre de 11’000 dollars. Elle a vu sa valeur multipliée par dix en moins d’un an, suscitant un intérêt des investisseurs mais aussi un risque de bulle.

Mais cette monnaie cryptographique provoque de nombreuses critiques, notamment d’institutions financières telles les banques ou de gouvernements qui ne peuvent la contrôler. Les montagnes russes du bitcoin avivent la crainte d’un emballement spéculatif.

“C’est une bulle et il y a beaucoup de mousse. Cela sera la plus grosse bulle de notre vie”, a prévenu Mike Novogratz, gestionnaire de fonds spéculatifs, lors d’une conférence sur la cryptomonnaie mardi à New York.

Source : RTS Info

La valeur de la cryptomonnaie n’a cessé de croître ces derniers jours, à la faveur d’un important changement de perception: on est passé de la méfiance à un début de confiance face à une potentielle valeur refuge dont la volatilité devrait s’amoindrir

Le fait que des plateformes boursières très fiables vont proposer des produits dérivés du bitcoin apporte aussi de la légitimité à une monnaie à la réputation sulfureuse, souvent associée à la criminalité en ligne et non régulée par des autorités, explique à l’AFP un autre spécialiste de ces questions financières, Lou Kerner. Longtemps investisseur spécialisé dans les réseaux sociaux, celui-ci se consacre désormais uniquement aux devises virtuelles. Le bitcoin est, selon lui, «destiné à devenir la prochaine réserve de valeur, au même titre que l’or».

Source : Le Temps

Le bitcoin est présenté comme une monnaie, un moyen de stocker de la valeur et une alternative au système financier actuel. Sauf qu’aucune de ces caractéristiques n’explique son envolée. Les acheteurs de 2017 veulent seulement profiter de la hausse de ce nouvel actif particulièrement vif. Un réflexe vieux comme les marchés. Pour Joseph Stiglitz, il s’agit bien d’une bulle, «qui donnera beaucoup de frissons à beaucoup de gens quand elle se gonflera et quand elle se dégonflera». Cette fois, ce ne sera pas différent.

Source : Le Temps

Posted in Blockchain, Cryptocurrency, Press Review | Tagged , | Leave a comment

Porrentruy accueillera un congrès de haut vol sur la cybersécurité

La Suisse se profile de plus en plus dans le domaine de la cybersécurité. Via les entreprises actives dans ce domaine. Mais aussi par les conférences qu’elle accueille. Trois semaines après la conférence Black Alps qui s’est tenue à Yverdon, c’est Porrentruy (JU) qui sera l’hôte, du 6 au 8 décembre, d’une manifestation de haut vol concernant la cybersécurité, baptisée Cybersecurity – Switzerland.

A qui s’adresse cette conférence? «Notre organisation, la Swiss WebAcademy, est sans but lucratif, nous n’avons aucun produit ou service à vendre, précise l’organisateur. Cette conférence s’adresse avant tout à des dirigeants d’entreprise ou d’administration qui veulent se tenir au courant des dernières menaces. Nous leur offrons la possibilité de rencontrer des spécialistes de renommée internationale dans des domaines très différents. Car il est faux de penser que la cybersécurité est un concept unique: elle possède tellement de facettes et nous mettons à disposition des personnalités capables de partager leurs expériences et de répondre à des questions pointues.» Une centaine de participants sont attendus. L’inscription coûte entre 200 et 700 francs, selon les options retenues.

Source : Le Temps

Posted in Agenda, Cyber Security, Press Review | Tagged | Leave a comment